Sommaire


Sandwich de diapositives

dessin de Trub

Vous ne vous attendiez sans doute pas à trouver une rubrique gastronomique au milieu de ces fiches techniques... Malheureusement, au risque de vous décevoir, nous allons encore parler technique.



La technique dite du sandwich est très simple à comprendre, assez facile à réaliser, ne nécessite aucun matériel spécial et peut donner des effets spectaculaires. Elle demande juste de l'imagination et beaucoup d'essais.
Il s'agit de superposer deux vues (diapositives) dans un seul cache afin de créer une nouvelle image qui peut être plus intéressante que chacune des deux images d'origine.

On peut prendre des photos spécialement dans le but de les associer avec d'autres ou encore utiliser des diapositives promises à une fin, disons, moins glorieuse. Deux types de combinaisons donnent de bons résultats :

 - dans la première, les deux diapositives seront claires ou légèrement surexposées; ainsi, l'image résultante ne sera pas trop dense et ne semblera pas sous-exposée; elle pourra aussi être dupliquée facilement;

 - dans la seconde combinaison, le sujet de la première image sera sombre ou dense sur fond très clair tandis que l'image secondaire, celle qui servira de fond, sera claire et ne comportera pas de sujet dominant.



  Sandwich 1    +    Sandwich 2    =    Sandwich Final

Photos : Jean-Jacques Patricola

 

Un sandwich n'est pas une double exposition

On peut dire que l'effet produit par la superposition de deux diapositives est pratiquement l'inverse de celui produit par une double exposition (surimpression) à la prise de vues. Les sujets qui se prêtent bien à l'une des deux techniques ne donnent généralement rien de bon avec l'autre.

Explications :

Si, par exemple, vous avez une photo de la lune dans un ciel sombre, vous ne pouvez pas la combiner avec une autre image car le fond sombre masquerait la deuxième image. En revanche, si vous photographiez la lune et que vous prenez ensuite une autre vue sur le même morceau de film, le ciel sombre laisse l'émulsion "intacte" et celle-ci peut alors enregistrer une autre image.

À l'inverse, si vous photographiez le soleil dans des nuages clairs, vous ne pouvez pas prendre une autre photo sur la précédente. En effet, le soleil et les nuages très clairs auront pratiquement exposé tout le morceau de film et l'émulsion ne pourra plus enregistrer une nouvelle image. En faisant un sandwich de cette image avec celle d'un paysage ayant un ciel vide, vous vous retrouvez avec un paysage agrémenté d'un ciel nuageux.



Assembler les diapositives

Vous avez absolument besoin d'une table lumineuse [voir la fiche "Matériel de projection"]; une loupe spéciale pour diapositives, sans être indispensable, sera particulièrement utile.

Vous travaillerez plus facilement avec des caches munis de systèmes de positionnement (Gepe, par exemple); vous placerez l'image primaire dans une moitié de cache et placerez par dessus les vues candidates à devenir l'image secondaire pour rechercher l'effet désiré. Une fois la bonne combinaison trouvée, vous monterez alors cette deuxième vue dans l'autre demi-cache et referez l'ajustement entre les deux images en veillant à ne pas laisser de coin vide ! Fixer les deux vues par des petits morceaux d'adhésif n'est pas un luxe inutile.

Nous vous conseillons de placer les morceaux de films émulsion contre émulsion (c'est-à-dire que l'une des deux images sera à l'envers); en effet, c'est le meilleur moyen d'avoir les deux images nettes à la projection. Naturellement, ce n'est pas toujours possible pour des raisons de composition, d'équilibre des sujets, de répartition des zones de couleur, etc. Si vous êtes obligés de placer le côté émulsion d'une image contre le support de l'autre, il est préférable de monter le sandwich dans des caches avec verres pour que les deux vues soient bien tenues en place.

Enfin, si le résultat obtenu est vraiment satisfaisant nous vous conseillons de faire dupliquer le montage afin d'obtenir une nouvelle diapositive et de récupérer vos originaux qui pourront resservir dans d'autres compositions gastronomiques...




Sommaire