liens
sites favoris
dessin de Trub
cours photo
retour
retour accueil

Espace Vision


Quand on dit "diaporama", il n'est pas question de défilement d'images sur écran d'ordinateur ni de "soirée diapos"... en espérant que vous aurez bientôt la possibilité de voir de vrais diaporamas sur grand écran, vous avez la possibilité de télécharger ici des diaporamas et vous lirez ci-après des récits de découverte de cette discipline afin de vous donner une petite idée.
La fréquentation de forums spécialisés comme Objectif Diaporama ou le Forum Diapositif est très enrichissante.
Vous pouvez aussi trouver une somme considérable d'informations dans les Archives de DiaporamaForum.


En cliquant sur les vignettes, vous pourrez télécharger les fichiers qui sont directement exécutables sur PC après les avoir enregistrés sur votre disque dur. Voir aussi cette page

"Un fait divers", diaporama réalisé il y a quelques années avec Ricardo Zarate, en argentique et numérisé.
Il s'agit d'une fiction ayant pour thème une erreur judiciaire... (version fortement compressée, 13 Mo).



"Un fait divers"

Une version moins compressée et avec des images plus grandes est disponible: "Un fait divers" (32 Mo)


Un autre, "Avenir Laminé", réalisé en collaboration avec Pascal Kwiatkowski; il dure 5'30" et est consacré au déclin de la sidérurgie lorraine.
Version "spéciale web" (19 Mo) dans laquelle les images sont assez fortement compressées et en 900 px de large (nouvelle version 2008).


"Avenir laminé"
Une version en 1200 px de large, de 30 Mo, est également disponible ici.


"Les mains d'or", sur une chanson de Bernard Lavilliers, dure 4'.
Il s'agit encore d'une version "spéciale web" (19 Mo), images de 900 px de large.


"Les mains d'or"
Une version en 1200 px de large, de 26 Mo, est également disponible ici.


"Le trou", est un conte d'une haute portée philosophique réalisé sur une idée brillante de Monsieur Jacques.
Malgré son poids intellectuel, il ne pèse que 1,4 Mo.


"Le trou"


"Chertal", de la fonte à l'acier, du convertisseur au laminoir, extrait d'un reportage sur le site sidérurgique de Chertal-Liège (Belgique)
Version 1024 px de large (15 Mo).


"De la fonte à l'acier"

Une version en 1280 px de large est disponible "ici" (25 Mo) et une version en 16:9 est aussi disponible: "ici" - (31 Mo)

Vous pouvez aussi le visionner ci-dessous en vidéo dans un format réduit - ou même en qualité HD et 1280 px de large en suivant le lien vers Vimeo.
– après avoir cliqué sur la flèche, attendez quelques secondes que le fichier se charge! –





Le diaporama vu par Trub

Trub est photographe professionnel et dessinateur humoristique
voir son site ]

Après avoir assisté pour la première fois à un festival de diaporama,
il a livré ses impressions sur un forum photo sur internet;
en voici un extrait savoureux.

Le diaporama est à la photo ce que le foot féminin est à la Champion’s League. Un art mineur qui n’attire que les puristes ou ceusses qui se sont trompés de guichet mais qui, finalement, ne regrettent pas leur erreur.

Données :
Le diaporamiste de base a 75 ans mais il y a quelques exceptions; la preuve, j'y étais. Le diaporama se déroule dans une salle de grande capacité.

Donque :
Si vous pensiez que la projection des diapositives familiales sur un drap mal tendu était un diaporama, bé vous étiez comme moi (donc des imbéciles, je m’excuse mais c’est vrai) et je vous conseille de reprendre tout à zéro. Ah je sais que c’est facile de se prétendre photographe amateur «éclairé», voire «semi-pro», mais faire un diaporama est une tout autre discipline qui demande une réflexion dans le temps, qui impose un travail de scénariste, nécessite une recherche musicale, bref une quête du Graal particulièrement intéressante mais carrément suicidaire pour le non-initié.

Car :
Il faut avoir vu (au moins une fois dans sa vie) une projection professionnelle pour comprendre la réelle difficulté de cet art.
J’en reviens, j’ai dans ma tête des images, beaucoup d’images, et des sons, des Dolby, Dbx, Dmachin (?!) ou je ne sais quoi... (c’est marrant, tu te dis photographe et t’apprends qu’une série de superbes images sur fond sonore minable peut devenir sans intérêt; je me demande si c’est pas tout simplement une école d’humilité ce truc à la noix qu’est le diaporama)...

Super humble tu deviendras
Et diaporamiste tu seras
Ta famille nourrir tu devras
La gloire jamais tu n’auras
Mais Trub content tu feras
Même si petite gloire ce sera.

J’ai peut-être été gâté en ayant pour premier festival de diaporama des conditions de projection idéales ainsi qu’une sélection particulièrement rigoureuse, mais je vous avoue que je reviendrai en tant que spectateur dès le prochain festival qui annoncera un plateau aussi conséquent...
Moi je vous dis que la photo ça devient de plus en plus compliqué.
Bande de spécialistes ! ! !

Trub
 


Une vraie découverte

Je ne sais plus vraiment comment nous sommes venus à échanger à propos du diaporama, Gérard et moi, mais toujours est-il que ses quelques messages sur des forums internet ont éveillé ma curiosité…
Ce que j’appelais naïvement un diaporama était manifestement aux antipodes de ce qu'il est pour les « vrais » diaporamistes. Je devais donc voir de mes propres yeux. J’ai ainsi suivi l’invitation de Gérard et suis allé assister pendant deux jours à un festival international de Diaporama.

Aujourd’hui, je trouve qu’il est difficile de décrire ce qu’est un diaporama sans tomber dans une définition banale du type « le diaporama est une projection de diapositives avec son synchronisé »… non pas parce que c’est faux, mais parce que cela ne fait absolument pas ressortir ce que j’ai perçu et ressenti en regardant près d’une quarantaine de montages tous plus variés les uns que les autres.

Un diaporama n’est pas simplement une projection successive de belles images prises au cours de son dernier voyage sur un vague fond musical.
NON… c’est avant tout la volonté de faire passer un message ou de raconter une histoire qui conduit l’auteur à concevoir point par point son diaporama. Les photographies ne sont plus alors le centre unique du diaporama mais un ingrédient parmi d’autres, tout comme la musique, les sons, les enchaînements, le rythme… Bref, l’auteur imagine une histoire qu'il lui tient à cœur de raconter… il bâtit un scénario et ensuite seulement se met en quête de sons et musiques et prend les photos qui lui permettront d’illustrer son récit. Un agencement précis et savamment dosé de tout ceci donne un Diaporama.

Mais, même en suivant cette recette, tous les diaporamas ne sont pas identiques… loin de là, car l’élément essentiel en est la sensibilité de l’auteur. Le diaporama est donc une fabuleuse façon de faire passer des émotions et des sentiments, au-delà de ce que seules les images pourraient faire.

Il n’y a donc de limite aux diaporamas que celle de l’imagination humaine… c’est dire si la palette des possibilités d’expression est infinie.

Bref, vous l’aurez compris, ce que j’ai vu m’a beaucoup touché et j’ai encore plein d’images et de sons dans la tête. J’ai découvert une forme d’expression que je ne connaissais pas mais, surtout, ne soupçonnais pas et qui ne peut laisser indifférent tellement les émotions jaillissent de cet écran.
Décrire ce qu’est un diaporama est une chose qui me paraît trop difficile… il faut voir pour en comprendre toute la portée émotionnelle et artistique.

Si je vous ai au moins quelque peu intrigués… alors suivez l’agenda du site Espace Vision, et ne ratez pas le prochain festival.
Vive le diaporama !

Laurent Kremer

Et vu par Jean Turco

Le Diaporama n'est effectivement pas la projection des diapositives de vacances de l'oncle Paul, à Madrid ou à Sainte Maxime. Le diaporama c'est vraiment de l'art, mais du grand, du fort, de celui qui pourrait faire pleurer de plaisir.

Un art difficile, trop peut être pour être pratiqué par des "amateurs" car il demande une implication et une rigueur quasiment professionnelles.
En fait les diaporamistes dont j'ai eu le plaisir d'admirer les productions sont photographes mais aussi ingénieurs du son, scénaristes, monteurs, etc. Un mélange subtil de spécialités liées non seulement à l'image mais aussi à l'écriture car un diaporama c'est 5, 7 ou 10 minutes de vie, d'une vie que nous fait partager l'auteur avec un début et une fin.
Et des histoires ils en savent et en inventent beaucoup les diaporamistes. Des comédies, des documentaires, des tragédies, tout est bon, tout peut devenir le sujet d'un montage dont le rythme des images et des sons sera minutieusement réglé jusqu'à ce qu'il exprime parfaitement l'émotion que désire faire partager l'auteur.

Lorsque j'ai eu le plaisir de découvrir le Diaporama grâce à Gérard j'ai pensé moi aussi m'y mettre et j'ai réfléchi, trouvé un sujet et commencé à imaginer une façon de le présenter. J'ai vite abandonné car je me suis rendu compte que pour faire un diaporama qui serait vingt ou trente fois moins bon que ceux que j'avais admirés, il allait falloir que je me consacre exclusivement à cette tâche pendant plusieurs mois. Et puis Gérard les fait si bien les diaporamas ! Je me régale donc en regardant les siens ou en l'écoutant m'en parler.

Jean Turco ==> son site à visiter sans modération !


Pour en savoir plus sur cette discipline – que certains n'hésitent pas à qualifier d'art –, et qu'on appelle de plus en plus "Diaporama Créatif Court", consultez les rubriques "diaporama" du cours photo et de mes sites favoris.


liens
sites favoris
dessin de Trub
cours photo
retour
retour accueil